Activités de l'Ajfas au sein du Service Correctional Canada (SCC)

Dans la région des Prairies

 

En sa qualité de Président en exercice de la REAC (Regional Ethnocultural ...Community) depuis bientôt six ans, M. Luketa M'Pindou, Directeur général de l'AJFAS a tout essayé, non seulemenet pour améliorer la vie des délinquants d'origines ethnoculturelles pendant qu'ils servent leur temps de condanation en prison, mais aussi et notamment de favoriser le recrutement des employés des groupes de minorités visibles.

 

En effet, c'est une énorme erreur de laisser les délinquants incarcérés perdre leurs attaches socio-culturelles et tout leurs contact avec l'exterieur... Nous sommes conscients que tôt ou tard, ils finissent toujours par être libérés et viennent cohabiter avec nous, dans notre voisinage directe ou indirecte. Ainsi donc, si rien n'est fait à temps, alors le système carcéral aurait perdu tout son sens et sa vocation. L'incarcération a pour but de corriger, redresser, reformater et rééduquer les délinquants pour nous revenir sous une forme plus socialement acceptable. Est-ce le cas en ce moment? Malheureusement la réponse et NON.