L'AJFAS REND HOMMAGE À SES PIONNIERS ET PIONNIÈRES


 


Marche à suivre pour visionner le PowerPoint de la cérémonie de remise des certificats aux pionniers de l'AJFAS:

  1. Cliquez le lien ci-dessous comme indiqué;
  2. Il vous sera recommandé d'ouvrir le fichier;
  3. Ouvrez la présentation;
  4. Cliquez slide show (comme d'habitude) et naviguez, CLIQUEZ ICI


Le mot du Directeur général, M. Luketa M'Pindou



Chers membres:


C’est un honneur pour moi de m’adresser à vous aujourd’hui, à l’occasion de cette douzième Assemblée générale annuelle de l’Alliance Jeunesse-Famille de l’Alberta Society (AJFAS). Nous estimons qu’il n’est plus nécessaire de vous décrire CE QUE C’EST, ET CE QUE FAIT AJFAS, car nous sommes persuadés que nos concitoyens de cette province, et même au-delà de ses frontières, sont désormais familiers avec les activités de notre organisation. Comme vous allez le constater dans notre rapport de cette année, nous mettons un accent particulier sur les activités en rapport direct avec les besoins sociocommunautaires clairement identifiés, et au rapprochement avec les services gouvernementaux pour une meilleure collaboration qui aboutit aux actions concrètes, et directement profitables aux membres de nos communautés.


Concernant les partenariats stratégiques, nous pouvons citer, entre autres, une collaboration encore plus étroite avec le Service correctionnel Canada (SCC) qui, pour la première fois, nous a laissés présenter nos ateliers de la Caravane contre la discrimination dans quelques établissements correctionnels de l’Alberta. La mission du Service Correctionnel Canada contribue beaucoup à la sécurité publique, en aidant activement les délinquants à devenir des citoyens respectueux des lois, tout en exerçant sur eux un contrôle raisonnable, sûr, sécuritaire et humain. Dès lors, rien n’est plus stratégique que de collaborer avec leurs équipes pour prévenir le crime.


Notre présence sur ce terrain n’a fait que renforcer notre mission, en partageant avec les délinquants, à travers nos ateliers, certains articles de la Charte canadienne des droits et libertés. Notre rapprochement avec SCC a brisé des mythes et fait tomber des barrières qui obstruaient la vue des membres des communautés ethnoculturelles sur la réalité des Centres pénitenciers, qu’ils voyaient auparavant d’un oeil différent à cause des tabous (des non-dits). L’ouverture de cette voie canalise d’énormes possibilités d’emplois pour nos communautés. Cependant, cette perspective ne nous a pas détourné de notre mission. En effet, nous avons intensifié nos ateliers de la Caravane contre la discrimination dans les écoles à travers la province, dans les écoles francophones, les écoles d’immersion française ainsi que dans les écoles anglophones. Comme vous le verrez un peu plus loin dans ce rapport, les routes de la Caravane se sont diversifiées, se rendant aussi loin que les villes de Lethbridge au Sud et High Level au Nord. Nous avons aussi augmenté la fréquence de nos ateliers de la Caravane dans la Communauté et assuré une pré-sence remarquée dans les camps d’été de YMCA, de l’Alliance française etc...


Quant aux outils de référence pour une meilleure intégration, l’AJFAS, en collaboration avec le Service de Police d’Edmonton (SPE) ont mis à la disposition des communautés un outil très précieux, « Le livret pour renforcer l’harmonie entre les commu-nautés immigrantes et le Service de Police» en 14 LANGUES additionnelles, en plus de l’anglais et du français qui existaient déjà. Cela est très significatif, car ce livret contribue beaucoup au mieux-être des nouveaux immigrants qui s’établissent à Edmonton ainsi qu’à la visibilité de notre organisme à travers la ville, et même au-delà. Parmi les autres réalisations, la restructuration de notre site Web a été entamée, avec entre autres, dans la rubrique «UN CHANGEMENT IMPORTANT» où vous trouvez: L’Écho de la Caravane, l’implication de l’AJFAS, les forums communautaires, etc...

I l y a aussi la rubrique « LES NOUVELLES DE LA COMMUNAUTÉ » qui vous donne directement, en page d’accueil, l’essentiel de ce qui est en cours ou qui a eu lieu dans un passé relativement récent. La mise en oeuvre du projet de l’alphabétisation familiale a été réalisée en partenariat avec Pluri-elles Manitoba Inc., en collaboration avec l’Institut Guy Lacombe de la famille. Aussi, le Forum de la journée internationale de la jeunesse qui a été organisé au mois d’août 2011 à Red Deer était une occasion de donner aux jeunes immigrants francophones d’origine africaine, un espace d’analyse de leur situation personnelle et communautaire. Le volet du programme « MENTORAT » mis sur pied par le Service Correctionnel Canada a permis de créer un partenariat avec notre organisme pour faciliter la réinsertion sociale des délinquants issus des communautés ethnoculturelles. L’AJFAS y travaille sans relâche pour trouver suffisamment de bénévoles potentiellement susceptibles de rendre ce service d’accompagnement des délinquants, proches de la libération ou déjà en libération conditionnelle. Jusqu’à présent, trois cas ont bénéficié de notre aide avec succès.


Nous avons connu, durant l’exercice 2011-2012, une situation difficile en terme de financements, principalement dû au manque de collaboration avec certains partenaires communautaires à travers le pays, mais aussi à cause d’un manque à gagner provenant de nos bailleurs de fonds, fédéral et provinciaux qui ne nous ont pas permis de réaliser plusieurs de nos priorités. II nous reste donc à poursuivre des démarches dans le but de diversifier nos sources de financement. À cet effet, nous avons déjà soumis des demandes de financement dans différents ministères des deux paliers gouvernementaux, fédéral et provincial. Il faudra aussi envisager la possibilité d'enregistrement de notre organisme comme une organisation de bienfaisance, à l’avenir. Enfin, des démarches ont été entreprises auprès de ALBERTA GAMING AND LIQUOR COMMISSION pour l’organiser notre troisième Casino 2012. Nous tenons d’ailleurs à vous informer que nous l’aurons les 3 et 4 juillet 2012 au CASINO EDMONTON. Pour ce faire, nous avons grandement besoin de 38 bénévoles pour les deux jours, et nous lançons un appel à tous nos membres pour s’inscrire à nos bureaux pour nous appuyer dans cette activité.


Comme d’habitude, il nous faut maintenir, vivant et concret, l'esprit du dialogue interculturel, en ayant constamment en vue, les valeurs de la diversité canadienne, la politique de bon voisinage et de solidarité, tout en faisant preuve de sagesse. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier les membres du Conseil d’administration, tous les bénévoles, le personnel de l’Alliance Jeunesse-Famille de l’Alberta Society pour leur dévouement, les jeunes et les parents pour leur soutien moral et leurs contributions concrètes, indispensables à l’accomplissement de la noble mission pour laquelle notre organisme a été créé. Nos remerciements vont également aux Médias francophones (Radio Canada et l’hebdomadaire Le Franco) qui contribuent beaucoup à la promotion de nos activités dans la communauté, ainsi qu’à tous nos partenaires : L’ACFA; l’AJEFA; le Centre d’Accueil et d’Établissement; l’Institut Guy Lacombe de la Famille; Pluri-elles Manitoba Inc., MCHB; CDM; Unithéâtre; Ecala.


Je vous remercie