Tournoi de la diversité à St-Albert (Edmonton)


 

 

 

 

 

 

 

 

Le tournoi de la diversité est un tournoi de basketball qui a rassemblé des jeunes Albertains francophones en provenance de Calgary, Edmonton, Red Deer et Saint Albert, dont l’âge varie entre 14 et 18 ans. Cette édition sera la troisième édition du tournoi de la diversité, la première édition s’est déroulée à Calgary, la deuxième  à Edmonton et cette troisième a eu lieu à Saint Albert, lors  de la fête Franco Albertaine. Le tournoi de la diversité, comme son nom l'indique, fait la promotion de la diversité et le multiculturalisme, incluant les garçons et les filles dans une même équipe (ce qu'on voit plutôt rarement), et aussi en incluant les jeunes provenant de différent pays, donc de différentes cultures, dans le but de briser toute sorte de préjugés qui sont fréquement la source de discrimination.

Objectifs

 

  • Faire la promotion de l’appréciation mutuelle des valeurs culturelles aussi bien que l’acceptation et le respect de la diversité;
  • Permettre aux jeunes participants de rencontrer d’autres jeunes Albertains qui participent à la lutte pour l’élimination des préjugés et la discrimination;
  • Permettre aux jeunes de briser l’isolement, d’améliorer leur santé physique et mentale;
  • Permettre aux jeunes de s’amuser ensemble dans l’harmonie.

Pour donner un coup d’envoi aux activités estivales, il n’y avait rien de mieux que le Tournoi de la diversité organisé chaque année par l’Alliance Jeunesse-Famille de l’Alberta Society. Comme d’aucuns le savent, l’AJFAS a comme mission première, la prévention de la criminalité et la lutte contre la discrimination au sein de la communauté immigrante francophone. Pour y arriver, cet organisme exploite toutes les activités favorisant l’inclusion sociale et la sensibilisation à la diversité au sein de la population albertaine.


L’édition 2011 du Tournoi de la diversité s’inscrit dans le cadre de la Fête franco-albertaine qui, cette année, était doublée de la célébration du 150ème anniversaire de la ville de Saint-Albert qui a accueilli ces festivités. Le Tournoi de la diversité s’est tenu au gymnase de l’école La Mission, une école primaire francophone de Saint-Albert. Ce tournoi a réuni 43 jeunes venant des quatre villes de l’Alberta, autour du basketball. Il s’agit des villes de Calgary, Edmonton, Red Deer et Saint-Albert. Les jeunes joueurs étaient accompagnés d’un entraîneur pour chaque équipe et deux arbitres chargés de faire respecter le règlement sur le terrain tout le long du tournoi. La consigne des organisateurs s’est avérée sui-vie par les quatre équipes en matière de la diversité.


L’équipe gagnante du trouphée Luketa M’Pindou, dédié à l’équipe la plus diversifiée. Le préjugé selon lequel « les filles ne sont pas bonnes en sport » a été brisé par la participation massive de 18 jeunes filles. Ceci démontre que notre genre ne détermine pas nos aptitudes. Tous les joueurs et joueuses ont reçu chacun(e) une médaille y compris leurs entraîneurs ainsi que les deux arbitres. Au total, il y a eu 48 médailles distribuées. Pour clôturer les activités du tournoi, les athlètes et le comité organisateur se sont déplacés vers le site de la Fête franco pour couronner l’activité par la remise des quatre trophées :

 

  •   La coupe de l’équipe gagnante;
  •   Le trophée Luketa M’Pindou pour l’équipe la plus diversifiée;
  •   Le trophée pour la meilleure marqueuse;
  •   Le trophée pour le meilleur marqueur.

Les évaluations démontrent que les jeunes étaient très satisfaits, je peux dire à 95 %, et nous demandent à quand une prochaine activité du genre. Les organisateurs de la Fête franco-albertaine n’auraient pas mieux choisi que de demander à l’AJFAS d’organiser le Tournoi de la diversité dans le cadre de ses festivités, car en plus des talents sportifs dont les jeunes ont fait preuve, ils ont permis la représentation de plus d’une dizaine d’origines. L’Alliance Jeunesse-Famille de l’Alberta Society remercie toutes les écoles secondaires francophones dont les jeunes ont su se mobiliser malgré la période des vacances d’été pour ainsi colorer notre fête à nous tous. L’AJFAS remercie aussi les jeunes qui, tout en ne fréquentant pas des écoles francophones, tiennent à le demeurer par la participation aux activités de la communauté.


Mme Dolorès Nolette, Présidente de l’ACFA, distribuant les médailles aux lauréats, sous le regard intéressé de M. Luketa M’Pindou, Directeur général de l’AJFAS. Je m’en voudrais de ne pas féliciter l’équipe d’Edmonton, gagnante de la coupe de ce tournoi; l’équipe de Saint Albert, lauréate du trophée Luketa M’Pindou 2011, la meilleure marqueuse et le meilleur marqueur, ainsi que les quatre équipes pour leur participation, sans oublier les équipes de Calgary et de Red Deer qui ont fait preuve d’une aussi belle performance, après avoir couvert une si longue distance, de chez-eux à Saint-Albert. Coup de chapeau aux parents qui ont bien voulu autoriser leurs jeunes à participer à ce tournoi. Le rendez-vous est pris pour l’an-née prochaine, dans le même cadre. Nous nous retrouverons dans les montagnes Rocheuses. Et que dire de la Fédération du sport francophone de l’Alberta pour nous avoir prêté du matériel sans lequel les activités se seraient déroulées sans suffisamment de garanties.

 

Jidiri Ndagije